C'est reparti pour un tour

Publié le par Fred

Bonjour à tous !

La semaine dernière, j'ai fait ma sixième chimio. Non, je n'ai pas fait d'article ni de vidéo pour vous l'annoncer mais ne commencer pas à râler, hein. Bref, j'ai fait ma sixième chimio, qui s'est plutôt mal passée mais bon, c'est derrière moi maintenant.

Et au bout de ce cycle de 6 chimios, je devais faire un scanner pour voir comment je répondais à ce protocole. Lundi 11 dernier donc, j'ai fait ce scanner et mercredi 13, j'ai vu mon oncologue pour faire le bilan et décider de la suite.

Le scanner est plutôt positif. Apparemment mon corps répond pas trop mal. Mes nodules pulmonaires sont stabilisés voire ont un peu diminué en taille pour les plus gros. C'est la première fois qu'on me parle d'une diminution depuis le début et c'est vraiment bon à prendre.

Résultat des courses, je dois continuer ce protocole de chimio pour prolonger les assez bons résultats que j'obtiens avec. J'en reprends donc pour 6 séances supplémentaires.

A partir de là, il faut bien que je vous parle du bordel qui s'est aussitôt déclenché dans ma tête. Vous connaissez Heart and Brain du Awkyard Yeti ? Ben c'est exactement moi à ce moment là. Mon cerveau me dit : "Bien, très bien, tout ceci est positif, oui continuons cette chimio qui semble fonctionner. C'est très bien qu'après tout ce temps, j'ai encore la possibilité de suivre un traitement qui donne des résultats, tout le monde n'a pas cette chance."

Et de l'autre côté, mon coeur me dit : "Run, you fool ! tu ne vas pas recommencer ça! tu te souviens comment ça s'est passé la dernière fois ? Dis lui l'aller se faire voir avec son poison, qu'il trouve autre chose!"

Il faut dire que je m'étais presque auto-convaincu que les 6 chimios que je venais de faire étaient les seules que je ferais. ça a été tellement difficile qu'il n'était pas question de continuer comme ça, c'était impossible de recommencer ça. Je m'imaginais pouvoir profiter tranquillement de l'été puis recommencer en fin d'année un autre traitement, si possible tranquillou à la maison.

Sauf que j'ai perdu de vue une chose essentielle : le cancer, c'est pas tranquillou. C'est la guerre, c'est une lutte de tous les instants. J'ai la chance de disposer d'un traitement qui donne des résultats alors on y va, on lui rentre dedans. Pas de quartier. Purée, comment ça se fait que j'ai été à deux doigts de lâcher prise comme ça ? Depuis le début je sais que c'est un marathon, et même pire que ça, une CCC ou un UTMB. Il ne faut penser qu'à la ligne d'arrivée. La tentation est grande de faire une petite pause, de s'asseoir juste 5 minutes, ça ne peut pas faire de mal 5 minutes. Tiens, même 10 minutes ça ne peut pas faire de mal. Et pourquoi pas en profiter pour desserrer un peu les chaussures histoire de faire un peu respirer les pieds? Seulement, si je fais ça, je ne repartirai jamais et ça sera l'abandon.

Donc voilà, je continue avec le même protocole, le folfiri 3. Devant la toxicité qui semble augmenter, l'onco va quand même diminuer un peu la dose et je vais essayer 2 nouvelles choses contre mes nausées et vomissements : des gouttes d'haldol et de l’acupuncture. ça, je suis vraiment curieux d'essayer, je pense que ça fera l'objet d'un article de blog à elle toute seule ! J'ai également négocié une petite semaine de vacances avant de reprendre. Résultat, on va pouvoir s'organiser une petite sortie sympa avec Vanessa avant de replonger le mercredi 27 juillet.

Je vous embrasse tous, et comme de bien entendu, je vous dis à très bientôt pour la suite de mes aventures oncologiques.

C'est reparti pour un tour

Publié dans chimiothérapie

Commenter cet article

ERIC VSD 27/07/2016 09:38

Eh ! Oh ! Fred ! Aujourd'hui on est tous avec vous! Allez courage.
Personnellement, j'avais une chimio hebdomadaire et je passais en moyenne 21 jours couché mais j'ai gagné alors vous en êtes capable ainsi que tous ceux qui sont dans le même cas. Croyez en vous. L'humain est capable d'avoir une force "puissance mille!" mais un moral à bas niveau peu vous détruire alors Moral! Moral ! Et à chacun de vous tous lecteurs! Je sais "facile à dire" mais s'auto suggestionner positivement il faut le faire, vous en êtes (tous d'ailleurs!) capable. Cordialement. Eric vsd

Eric vsd 27/07/2016 11:27

Pardon une correction : lire "mais un moral à bas niveau PEUT vous....

CM 20/07/2016 12:20

Courage Fred!
Ce sont de super nouvelles! Apres vos vacances, vous serez remontes a bloc pour la prochaine bataille.
Avec Vanessa, toute l'equipe medicale et tous les lecteurs du blog derriere toi ca va le faire!
On attend l'article sur l'acupuncture avec impatience!

Et merci de partager tout ca, c'est genial, continues comme ca s'il te plait!

Raymari 19/07/2016 22:14

Ahhh tes mots.... J'en connais un qui aurait pu les écrire aussi.... Vise la ligne d'arrivée oui, et les ravitos en route aussi... Comme vos vacances à venir ! Bisous

Eric 19/07/2016 20:04

Bonjour,
Je suis tombé par hasard sur votre blog. J'ai été opéré d'un cancer : ampullome sur l'ampoule de vater, retrait de la tête du pancréas,intestin et estomac donc;
Ce que vous vivez je le vis ou l'ai vécu encore fin septembre 2015. Je sais ce que vous ressentez actuellement et subissez moralement mais surtout, entourez vous que du positif. Ce cancer m'a été annoncé le jour de mes 50 ans, le 24 novembre 2014 je venais d'investir dans un pavillon 4 mois avant, j'ai un petit garçon âgé de 8 ans et une fille de 12 ans à l'heure de ce jour. J'ai été opéré fin janvier 2015 par le professeur Olivier Farges à BEAUJON. Aujourd'hui, j'ai repris une vie presque normal. J'ai repris le travail mi janvier 2016 à ma demande et après chimio. Surtout jeune homme tenez bon, luttez, positivez : je sais c'est pas évident. Moi aussi j'ai connu les chimio où à peine arrivé sur le parking de l'hôpital, j'allais "nourrir" les massifs et traversais l'hôpital avec mon haricot, mais je vous en conjure on peut le vaincre ce cancer. Si vous le souhaitez, je pourrai partager mon expérience avec vous. Surtout faites le protocole jusqu'au bout. Je me permets une accolade.

Denise 19/07/2016 00:57

Cher Fred,
Je pourrais être ta maman.
Je lis combien tu souffres et combien aussi tu es courageux.
Excellente semaine de repos avec ta si valeureuse épouse.
Bon courage. Je vous embrasse bien fort.
Denise de Lorraine

Irina 18/07/2016 14:40

Tiens bon Fred!!!! Je me doute que ce que tu vis chaque semaine ne doit vraiment pas être drôle mais tu vas l'avoir ce salaud de crabe!!! Il faut que tu tiennes bon jusqu'à ce qu'on trouve un médicament encore plus efficace et (peut-être?) sans effets secondaires... Essaye tout ce que tu peux en médecine parallèle et d'être à jeun avant chaque séance (j'en ai entendu que du bon sur les effets secondaires)...
Je pense que cette semaine va surement aider !!! J'espère qu'il existe l'amnésie des séances de chimio comme il existe l'amnésie de l'accouchement: c'est une horreur, mais on remet ça!

Courage à vous 2!!!

Eric vsd 20/07/2016 07:52

Bonjour,
Il ne faut surtout pas être à jeun avant la séance de chimio car s'il doit vomir il n'aura que de la bile et dans ce cas, c'est très douloureux. Il est préférable de se nourrir 2 h avant, en petite quantité mais remplir l'estomac. Et dans son cas je lui déconseille les médecines parallèle à base de plantes et le paracétamol : il ne faut pas charger le foie et cela peut être néfaste au bienfait de la chimio. Je lui conseille la sophrologie ou une aide psychologique, je n'y croyais pas jusqu'à ma dernière séance de chimio mais cela m'a beaucoup aidé (Je l'ai refusé presque jusqu'au bout de mon traitement me disant avec orgueil que je n'étais pas fou, mais je le regrette même avec mon moral d'acier : j'aurai économisé de l'énergie). Cordialement

didier 17/07/2016 08:06

Une bataille de gagnée c'est bon pour le moral. Profite bien de ta semaine de vacance, cela fait du bien avant de reprendre le combat. A bientôt et bon courage

VéroniqueBM 16/07/2016 21:08

bon courage à toi !

flippette 16/07/2016 17:23

je vous admire tous les deux, profitez bien de vos vacances avec vanessa ! et bon courage encore, "il va falloir se battre !"
je vous embrasse

Jocelyne 16/07/2016 16:51

Courage pour ce nouveau protocole, il ne faut pas hésiter à continuer si vous avez de bons résultats.
Profitez bien de votre petite semaine de vacances!
A bientôt, je vous embrasse.

Jocelyne de Nantes